Les 2/3 des Français sont insatisfaits de l’accès à la santé visuelle

 

 Fin mars, Agnès Buzyn, annonçait le lancement d’une mission menée par l’IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) destinée à améliorer la qualité des soins visuels en France.  Or 2/3 des Français insatisfaits de l’accès aux soins optiques, en raison des délais de rendez-vous ophtalmologique.

38 % des personnes interrogés affirment avoir déjà renoncé à un rendez-vous du fait de ces délais. Des chiffres sont encore plus importants pour les tranches d’âges les plus jeunes : 45 % chez les 18-24 ans, 47 % chez les 25-34 ans. Conséquence : 68 % des Français sont favorables au projet d’élargissement des compétences des opticiens.

Tels sont les principaux enseignements de l’étude ViaVoice, réalisée courant janvier pour le compte de l’AOF (Association des Optométristes de France).  « Cette étude sur la perception des Français de l’accès aux soins visuels montre bien que ces derniers sont prêts au changement ! », se réjouit Yannick Dyant, Président de l’AOF.

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire