Ray-Ban : le premier magasin mono-marque ouvre à Paris

Ray-Ban, leader mondial des lunettes vient d’ouvrir sa première boutique à sa marque  rue de Rivoli, à Paris.

 Doté d’un espace d’environ 70 mètres carrés, le flagship est un hommage à l’esprit créatif de la marque, et permet d’offrir une expérience d’achat 100% Ray-Ban.

Chaque détail est empreint de l’esprit de Ray-Ban. Tout est conçu pour améliorer le parcours du consommateur : des tons rouges, des matériaux bruts ou encore de grands murs vidéo LED occupent le devant de la scène en diffusant la dernière campagne de communication #ProudToBelong.

Des outils interactifs permettent aux acheteurs de mieux se familiariser et interagir avec les contenus.

Un catalogue tactile interactif et des tablettes multimédias permettent aux clients de consulter les produits Ray-Ban de façon ludique, tandis qu’une autre surface interactive leur donne l’opportunité de découvrir tous les atouts des verres correcteurs afin de concevoir une paire optique 100 % Ray-Ban.

Le magasin présente les tout derniers modèles de la marque et ses éditions limitées aux côtés des grands classiques, solaires comme optiques, grâce à la présence d’un opticien.

Les 2/3 des Français sont insatisfaits de l’accès à la santé visuelle

 

 Fin mars, Agnès Buzyn, annonçait le lancement d’une mission menée par l’IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) destinée à améliorer la qualité des soins visuels en France.  Or 2/3 des Français insatisfaits de l’accès aux soins optiques, en raison des délais de rendez-vous ophtalmologique.

38 % des personnes interrogés affirment avoir déjà renoncé à un rendez-vous du fait de ces délais. Des chiffres sont encore plus importants pour les tranches d’âges les plus jeunes : 45 % chez les 18-24 ans, 47 % chez les 25-34 ans. Conséquence : 68 % des Français sont favorables au projet d’élargissement des compétences des opticiens.

Tels sont les principaux enseignements de l’étude ViaVoice, réalisée courant janvier pour le compte de l’AOF (Association des Optométristes de France).  « Cette étude sur la perception des Français de l’accès aux soins visuels montre bien que ces derniers sont prêts au changement ! », se réjouit Yannick Dyant, Président de l’AOF.

 

 

 

 

 

 

 

 

Portes Ouvertes Fresnel

Journée Portes Ouvertes au Lycée Public Fresnel le Samedi 9 février de 9h30 à 17h00.

Le Lycée Fresnel est un Lycée Public Polyvalent, labellisé lycée des métiers de l’optique situé 31 Bd Pasteur dans le 15ème arrondissement de Paris. Le label lycée des métiers de l’optique met en avant la diversité de ses formations permettant aux étudiants de préparer les BTS Systèmes Photoniques, Opticien Lunetier, ainsi que la Licence professionnelle d’Optique et le CQP Opti-Vision par l’une des trois possibilités : Formation initiale, Formation continue et Formation par l’apprentissage. Le Lycée Fresnel offre aussi des formations touchant l’enseignement l’enseignement technologique (BAC STL spcl, STI2D sin et itec) et l’enseignement professionnel (BAC Professionnel optique lunetterie).

Succès pour le C.O.C.2019 : plus que quelques places disponibles (Communiqué)

 Le Congrès d’Optométrie et de Contactologie se tiendra dans quelques jours, les 20 et 21 janvier 2019, au Beffroi de Montrouge en région parisienne. Pour la première fois en 40 ans d’existence, le Congrès d’Optométrie et de Contactologie aura très probablement lieu à guichet fermé, puisqu’il ne reste plus qu’une cinquantaine de place à la vente. « C’est une immense satisfaction de constater que les opticiens sont si nombreux à souhaiter développer leurs compétences en santé, nous souhaitons accompagner tous les opticiens ou optométristes dans cette démarche », déclare Yannick Dyant, Président de l’AOF. Accessible à l’ensemble des acteurs de la filière visuelle (ophtalmologistes, orthoptistes, opticiens et optométristes), il est encore possible de s’inscrire jusqu’à épuisement des places restantes : https://lnkd.in/e47T-qA

Opticien de santé : êtes-vous prêts ?

« Opticien de santé : êtes-vous prêts ? » Tel est le thème cette année du Congrès d’Optométrie et de Contactologie (20 et 21 janvier 2019) qui accueillera cette année tout opticien désireux d’accompagner l’évolution vers l’Opticien de santé.

Programme et inscriptions :

https://optometrie-aof.com/coc2019

 

 

Le ROF salue le PLFSS 2019 (Communiqué)

La ministre de la Santé, Mme Agnès BUZYN, et le ministre de l’Action et des Comptes publics, M. Gérald DARMANIN, ont présenté le 25 septembre 2018 le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019.
Le Rassemblement des Opticiens de France (ROF) salue la confirmation de certains engagements contenus dans le protocole d’accord signé le 13 juin 2018 sur le 100% Santé / RAC0.

Le ROF a pu prendre connaissance des dispositifs visant la fusion de la CMU-C et de l’ACS, dont les bénéficiaires pourront bénéficier des offres 100% Santé. C’est un engagement fort de la Sécurité sociale et de l’Assurance maladie, compte tenu du nombre important d’assurés CMU qui déclaraient subir un reste à charge.

Le ROF constate aussi que ses propositions sur la mise en œuvre d’un nouveau devis en optique ont été pour l’instant partiellement entendues. Ainsi, les prestations liées à la délivrance d’un produit seront indissociables de sa fourniture, gage de la qualité des lunettes délivrées, tandis que son entrée en vigueur au 1er janvier 2020 semble acquise.
En revanche, ce PLFSS ne semble pas s’engager vers la délivrance à l’assuré d’une information complète et transparente sur son montant de remboursement complémentaire lors de l’acquisition d’un équipement correcteur. Le ROF regrette que les organismes complémentaires n’aient pas l’obligation de délivrer cette information à leur assuré. Le ROF poursuivra ce combat pour la transparence, au bénéfice des consommateurs.

Ce PFLSS sera donc l’occasion d’un débat sur le 100% Santé, à 15 mois de son entrée en application en optique. A cette occasion, le ROF sera force de propositions pour compléter ce dispositif et en assurer la totale réussite. Il est souhaitable en effet que les assurés puissent bénéficier du tiers payant sur l’ensemble de leur équipement dans tous les magasins sans contreparties, notamment pour les offres 100% Santé. Le ROF sera particulièrement vigilant, dans un contexte de hausses des cotisations, à ce que chaque assuré puisse bénéficier d’un remboursement complémentaire équivalent chez tous les opticiens, afin que chaque euro cotisé ait la même valeur de prise en charge.

Enfin, partageant les objectifs du Président de la République en matière d’accès aux soins, le ROF fera prochainement des propositions à la Ministre des Solidarités et de la Santé en matière de santé visuelle, par exemple chez les enfants, les personnes dépendantes ou pour le dépistage de certaines pathologies.

Essilor Luxottica : c’est fait

 

Essilor et Delfin finalisent le rapprochement d’Essilor et de Luxottica en créant EssilorLuxottica, leader mondial de l’optique ophtalmique et de la lunetterie

Le nouvel ensemble constitue une plateforme de croissance idéalement positionnée pour  saisir de futures opportunités avec un chiffre d’affaires combiné pro forma supérieur à 16 milliards d’euros, près de 150 000 collaborateurs et une présence mondiale inégalée.

Toutes les conditions suspensives à la finalisation de la transaction ont été satisfaites, notamment l’approbation par les actionnaires d’Essilor en mai 2017, la filialisation par apport-scission de la quasitotalité des activités d’Essilor à Essilor International SAS (une filiale entièrement détenue par Essilor) en novembre 2017 et l’approbation de toutes les autorités de la concurrence dont l’autorisation était une condition suspensive à la réalisation de l’opération.

A la suite de l’apport par Delfin, actionnaire majoritaire de Luxottica, de sa participation de 62,42 % dans Luxottica à Essilor le 1er octobre 2018, Essilor est devenue la maison-mère de Luxottica et a été renommée EssilorLuxottica.

Document entier :

2018_10_01_EssilorLuxottica_PR_Closing_FR